Cécile Langlois
06 08 41 53 28

Philippe Marchand
06 03 07 25 21

Les arts de la table en images :  Bazar Avenue , catalogue de Noël

Cécile Langlois, photographe - Temps de prises de vues : 5 jours - Temps de post-production : 1 à 2 heures / image - Lucie Herrmann, styliste

Bazar Avenue.

Chaque année, l’enseigne réalise un catalogue de Noël de photographies haut de gamme, aux ambiances chaudes, cosy et cocooning mettant en valeur des produits de luxe, arts de la table, arts culinaires, linge et déco. Bazar Avenue est un client de longue date. Travailler avec l’équipe est un vrai plaisir. L’ambiance de prise de vues est chaleureuse et bienveillante, avec toujours l’exigence nécessaire à la réussite. 

Cel09369 3
Cel09016 2
Img 6821

L'envers du décors...

Img 6825

Noël en Août.

Pour être prêt en novembre, le travail du photographe professionnel doit impérativement être fait en été, avec toutes les contraintes inhérentes à la belle lumière de cette saison. En tant que photographe déco, j’ai l’habitude de ces challenges et plus d’un tour dans mon sac pour créer l’atmosphère de Noël. Pour installer notre studio éphémère, nous avons jeté notre dévolu sur deux maisons. 

Cel09236 2

L’équipe.

« Nous », c’était Dominique Marzin, directrice du magasin, Florence Hemery, responsable achat, la styliste Lucy Herrmann et moi-même. Deux maisons, c’est déjà deux déménagements, deux installations, un camion de produits à déballer/remballer et à mettre en scène. Mais ce n’est pas cela qui pouvait entamer notre enthousiasme. 

Cel09319 3

Les compositions des produits en premier-plan pour les produits phares, comme en arrière-plan, sont intimistes, subtilement agrémentées de miettes, poudres et pétales colorées et brillantes mais discrètes, de brindilles auxquelles j’ajoute quelques éclats de lumière.

Cel09143 2

Lumière!

Comme toujours et plus encore pour un catalogue Noël, la lumière est primordiale. Celle de l’été est chaude, jaune, celle que nous souhaitions voir filtrer à travers la fenêtre est froide et bleutée. Nous avons choisi une heure du jour où le soleil boudait la fenêtre, remplacé par une ombre bienvenue. Un flash extérieur bleuté bien orienté créait l’illusion d’un pâle soleil de décembre. Pour le froid, le givre en bombe sur les vitres est notre meilleur allié. Dans la maison, petites lumières ponctuelles et bougies donnent tout de suite envie de chanter « Mon beau sapin ». Avec les photos intérieures, un impératif : gommer toute lumière écrasante qui casse l’ambiance.

Cel08807 3
Cel08825 B 2
Cel08881 B 3

Technique photo.

Côté appareil photo, j’ai travaillé avec une assez longue focale, 90 mm, et une ouverture à 8 pour que la profondeur de champ apporte du flou en arrière-plan et que les produits soient bien mis en évidence.  


Mise en scène.


Pour mettre en valeur les arts de la table et les arts culinaires, la styliste fait des merveilles. Elle sait mieux que personne ajouter les détails qui subliment les ambiances. Les compositions des produits en premier-plan pour les produits phares, comme en arrière-plan, sont intimistes, subtilement agrémentées de miettes, poudres et pétales colorées et brillantes mais discrètes, de brindilles auxquelles j’ajoute quelques éclats de lumière. Les photos culinaires accueillent bien volontiers le « faux négligé » d’un torchon légèrement froissé, comme posé là à l’instant par le cuisinier, d’un placard laissé ouvert où l’on viendrait à juste d’attraper une assiette. Pour inventer la magie de Noël, rien ne doit être laissé au hasard.

Cel08908 2
Cel09097 3
Cel08900 3

Noël en été, c’est comme un voyage dans le temps, il faut aussi beaucoup d’imagination pour inventer décembre en tee-shirt. C’est tout le charme de ces prises de vues. 

Le souci du détail.

On peut passer beaucoup de temps sur un détail, un support, la couleur de la nappe… La mise en scène des compositions est parfois un vrai casse-tête ! Trouver la bonne teinte du liquide à mettre dans les verres en est un autre. Désolée, les puristes, non, ce n’est pas du vin… mais des jus, des colorants, qui varient en fonction de la couleur du verre et du rendu souhaité, allant du rouge franc ou jaune paille. 

L’intervention de mains sur certaines photos oblige à choisir le bon angle de prise de vue. Les plus belles mains peuvent ressembler à des pinces, voire à des mains de sorcière d’Halloween si elles sont mal photographiées. 

Cel09081 3
Propulsé par PhotoDeck